Les 7 qualités du leader de demain

La performance des équipes est le résultat de la qualité et des compétences de leur manager. Mais qu’elles-sont les qualités du leader moderne ? Petit tour d’horizon des compétences qui permettent à un manager de devenir un vrai leader.

Équilibré

« Mens sana in corpore sano ». Telle la devise, le leader de demain devra nourrir autant sa tête que son corps et son esprit. Il saura évoluer dans un monde multidimensionnel : il aura réussi, au travers ses expériences professionnelles passées et de son histoire personnel, à créer un vrai socle créatif et productif. La génération X (et maintenant Y) est très attaché à l’équilibre privé/personnel. Le leader devra donc lui aussi être capable de considérer ses équipes comme « humaine ».

Humble

Fini le leader aux costumes à 2 000 $, qui commande à son assistante de réserver une table pour un dîner. Aujourd’hui le leader a besoin de ses équipes. Il doit donc leur faire comprendre que l’équipe est plus importante que son propre avenir. Pour faire une comparaison, le leader de demain n’est pas le général qui part sabre au clair pourfendre l’ennemi, mais plus comme un bâtisseur, qui créé une ambiance et un esprit dans l’équipe afin que chacun trouve sa place et se réalise… Et de fait, donne le meilleur de soi !

Sensible

Le leader de demain est un être sensible, voir hypersensible. Mis à part son empathie naturelle, il est à même d’écouter les autres, de synthétiser et de décider. Mais sensible ne signifie pas qu’il est faible ! Au contraire, il est tellement sûr de sa capacité à tirer le meilleur de ses équipes qu’il ne faiblira pas.

Proche

Il est comme les autres. Il a fait son expérience, mais il n’est pas au-dessus des autres. Il est à l’écoute, capable de changer d’avis ou de demander conseil à ses équipes. Le leader de demain sait dire qu’il ne sait pas, il sait avouer son incompétence dans les domaines qu’il ne maîtrise pas. Il sait mettre en avant ses équipes et il sait les aider à se réaliser. Il est leader parce que chacun sait qu’on peut compter sur lui. Le leader de demain sera plus dans la relation fine avec ses équipes, avec une grande maîtrise de soi.

Curieux

Il devra être curieux : le monde évolue tellement vite, qu’il devra être à l’écoute de chaque changement et être capable rester en veille sans arrêt. Fini les leader hyper-experts : les leaders modernes seront des leaders ultra-généralistes, capable de connaitre les dernières évolutions dans le domaine de la santé, les dernières méthodologies dans l’industrie et d’en faire une synthèse pour l’appliquer au domaine des fintech par exemple.

Déterminé

Bien évidemment, le leader de demain est déterminé. Il n’a pas peur peur du silence, il se fiche du regard des autres. Il peut être seul, s’il sait que son idée est la bonne, il fera tout pour convaincre son équipe. La solitude ne sera pas son ennemi, mais un allié dans sa réflexion et ses décisions.

Communicant

Enfin, le leader de demain sera un expert de la communication : son empathie, son assertivité, sa connaissance de tous les outils de communication en font un élément ultra-communicant. Il sera capable de mener à bien une réunion de travail via visio-conférence, de tenir en haleine un auditoire de 500 personnes ou de faire passer les messages stratégiques via son RSE (Réseau Social d’Entreprise) ou les média-sociaux.